Zur Navigation
Service-Navigation
DeutschFranzösischEnglischNiederländisch

Les sites touristiques

La chapelle « Affhüppenkapelle »

La chapelle « Affhüppenkapelle »

La chapelle « Affhüppenkapelle » en style néo-gothique a été construite en 1856 dans la paysannerie de Vohren et est ainsi située loin de l’urbanisation en périphérie de la ville. L’architecte diocésain de Münster Emil von Manger a doté la chapelle de brique rouge et de grès sur un socle de pierre de taille. La petite église est dédiée à Jean Baptiste et ses origines remontent au XIV siècle. Aujourd’hui elle ne sert que de dépôt pour quelques objets sacrés. C’est pourquoi seules les installations extérieures peuvent être visitées.


La tour "Bentheimer"

Bentheimer Turm
La tour « Bentheimer Turm »

La tour est le dernier vestige des 1300 anneaux de fortification tout autour de Warendorf. C'est aujourd'hui la dernière des 5 tours initiales restantes. La grande tour ronde servait à l’autodéfense des citoyens. Comme l’ensemble de l'enceinte de défense,  la tour devait être entretenue et régulièrement réparée par les habitants. A ses pieds se trouve le vieux cimetière juif avec ses tombes prononcées. Juste une visite extérieure de la tour est possible. Le nom de la tour vient des habitants originaires de ce secteur, les comtes de Bentheim-Tecklenburg. Ils étaient responsables de la défense de la tour.


La maison bourgeoise à Freckenhorst « Bürgerhaus »

(Acker-) Bürgerhaus in Freckenhorst
La maison bourgeoise à Freckenhorst « Bürgerhaus »

La maison bourgeoise date de l’époque de 1548/1549 et est considérée comme remarquable du en raison de sa double annexe de feu et  de sa construction. L'imposant bâtiment historique est au coeur de plusieurs maisons d'artisans. C 'est la maison à colombages la mieux conservée à Freckenhorst. Elle a été restaurée dans les années 1990 et elle marque en même temps le point de départ d’une vieille voie de dégagement, « la rue à Münster ».  


L’église « Christuskirche »

Christuskirche
L’église « Christuskirche »

L’église paroissiale protestante est un bâtiment en briques de style néogothique avec une nef surélevée en bois datant de 1898/1899. La communauté protestante située en dehors de la ville, autrefois moins importante, s'est bien agrandie aujourd'hui. C’ est pour cela que l’église est située en zone urbaine.  La vie dans la Diaspora est marquée actuellement par un grand engagement pour les oecuménismes. L'église ne peut être visitée que sur demande. 


La fédération équestre allemande (FN) et le comité olympique allemand de la cavalerie (DOKR)

FN und DOKR
Le FN et le DOKR

La fédération équestre allemande, abrégée FN, est l’association fédérale pour l'hippisme et l’élevage des chevaux en Allemagne. Responsable de la promotion du sport de haut niveau est le comité olympique allemand de la cavalerie (DOKR) , rattaché à la fédération équestre allemande (FN) avec le centre de prestation fédéral (BLZ).


Le musée de la ville décentralisé

Hausklosterstr. 7
La maison "Haus Klosterstraße 7"

Le musée de la ville décentralisé de Warendorf réunit en tout cinq objets de musée dans la vieille ville historique.  Outre l’hôtel de ville historique, le « Gadem », à l'adresse Zuckertimpen 4, la maison bourgeoise du classicisme dans la rue Klosterstraße 7,  la maison des fabricants Bispinck dans la rue de Münster et la maison Torschreiberhaus à la Porte de l’Est renvoient une image authentique du logement et du travail dans la ville d'autrefois. Les visites sont possibles les dimanches et les jours fériés entre 15 et 17 heures, á l' éxception de Noël, du Nouvel An et de la fête de l’Assomption.


Le lac Emssee et son parc

Der Emssee
Le lac « Emssee »

Les travaux des mesures de sécurité contre les inondations de la rivière « Ems » se sont terminés en 1974 avec l’achèvement du lac « Emssee ». Une partie de la prairie fluviale de l'Ems le long de la rivière a été aménagée en lac qui est niché au coeur d'un vaste parc. Là où autrefois on y trouvait des terrains vagues, des prairies et les blanchisseries de Warendorf célèbres en Europe, s'étend aujourd'hui un lac d'environ 1,4 kilomètres. Il est devenu un lieu de détente proche et apprécié des habitants de Warendorf.


L’église franciscaine et monastère

Franziskanerkirche und Kloster
L’église franciscaine et monastère

Les premiers Franciscains arrivèrent à Warendorf en 1628 afin de consolider la foi catholique. Ils ont d'abord habité près de la porte de Münster jusqu'à ce que l'évèque Christoph Bernhard von Galen commence en1652  la construction d'une église et quelques années plus tard, avec le soutien de l'évèque Ferdinand von Fürstenberg,  la construction du monastère.   Le portail baroque du monastère est particulièrement remarquable. En 2008 les moines ont quitté la ville et depuis c’est une propriété privée mais l’église reste ouverte au public.Le monastère est aujourd'hui le siège du musée Westpreussischen Landesmuseum.


Le château de Freckenhorst

Freckenhorster Schloss
Le château de Freckenhorst

Le bâtiment baroque a été construit en 1740 par l’architecte de Paderborn de la cour Franz Christoph von Nagel pour l’abbesse Clara Franziska von Westerholt-Lembeck. Le château se trouve juste à coté de l’église « Stiftskirche » à Freckenhorst. Il est encore bien conservé et toujours habité par la famille von Westerholt. On ne peut le visiter que de l’extérieur. En été quelques concerts ont quelques fois lieu dans le parc du chateau.


Le musée « Heinrich Friederichs »

Friederichs-Museum
Le musée « Heinrich Friederichs »

Un monument sous de nombreux aspects est le musée Heinrich Friederich dans la rue Oststraße. Dans les pièces classées site protégé de la maison natale et parentale du sculpteur de Warendorf sont maintenant exposées les ouvrages de sa courte création. Bien que Heinrich Friederichs soit déjà décédé à 32 ans en Létanie sa famille a rassemblé son œuvre importante.  On peut aussi lire les lettres qu’il a écrites pendant la deuxième guerre mondiale du front à sa famille. En relation avec ses œuvres culturelles elle reflètent de manière émouvante ses sentiments dans cette triste époque. Prix d’entrée à partir de 2,50€; ouvert le mercredi et dimanche de 15 à 18 heures. L’adresse : Oststraße 47


La maison « Haus Kolkstiege » et « Hohe Straße 24 »

Haus Kolkstiege
La maison "Haus Kolkstiege"

Les maisons à colombages qui valent la peine d’être vues ont été habitées autrefois des familles tisserandes. La maison « Hohe Straße 24 » est connue comme maison natale de l’écrivain Paul Schallück.


Le marché de foin "Heumarkt"

Heumarkt
Le marché de foin "Heumarkt"

Le marché de foin est l’ancien lieu de transbordement du foin à Warendorf et il était un des trois marchés spéciaux de la ville. Le puit « Gute-Montag-Brunnen » de l’artiste Bonifatius Stirnberg vaut la peine de voir. Surtout les enfants aiment bien les figurines de jeu tournantes, lesquelles racontent une histoire.


La vieille ville historique de Warendorf

Historische Altstadt Warendorf
La vieille ville historique de Warendorf

Beaucoup de visiteurs viennent à Warendorf à cause des chevaux et sont en même temps surpris du centre-ville qui est le fruit de l’histoire et bien conservé. On y trouve plus que 600 objets protégés à titre de monument historique qui se laissent découvrir pendant une belle promenade. Des rascasses et des têtes de chat éclairent le bon chemin.


La place du marché historique

Marktplatz
La place du marché historique

Parmi les grands moments des curiosités de Warendorf fait partie l’alignement des façades historiques. On y trouve des constructions datant de six différents siècles. Outre l’hôtel de ville historique on voit des maisons avec des pignons à redans et des rascasses de toutes les couleurs, ce qui représente encore la richesse de la vieille ville hanséatique westphalienne Warendorf. Les beaux pignons et les rascasses de toutes les couleurs en particulier contribuent à l’atmosphère extraordinaire sur la place du marché historique.


L’hôtel de ville historique

Historisches Rathaus
L’hôtel de ville historique

L’hôtel de ville gotique de 1404 a été garnit en 1970 avec une saillie néogothique. Le bâtiment a été construit en 1404, directement après l’incendie de la ville, et c’est aujourd’hui utilisé pour les réunions du conseil municipal, comme bureau la Warendorf Marketing GmbH et comme salle de mariage. L’hôtel de ville historique peut être visité pendant les horaires d’exposition.


Le royal prussien séminaire de formation d’enseignants

Königlich-preußisches Lehrerseminar
Le royal prussien séminaire de formation d’enseignants

Le bâtiment en briques imposant a été terminé à la fin du 19ième siècle et était utilisé plus tard du lycée Laurentianum. Le royal prussien séminaire de formation d’enseignants est connu comme théâtre du roman « Engelbert Reinecke » de Paul Schallück. Aujourd’hui on y trouve l’université populaire et quelques locaux de l’administration municipale.


Le monastère Vinnenberg

Kloster Vinnenberg
Le monastère Vinnenberg

Intégré dans l’ancien monastère cistercien, fondé en 1250, est l’église du monastère et de pèlerinage « Mariä Geburt ». Le bâtiment conventuel a été transformé et est utilisé aujourd’hui comme lieu de réunion et un centre de conférence.


Le « Krickmarkt »

Krickmarkt Haus 12
Krickmarkt Haus 12

Le Krickmarkt est l’ancien marché des chevaux de la ville. Comme le marché de cochons et le marché de foin le Krickmarkt est aussi un marché spécial : on y a vendu et acheté des chevaux assez vieux et pas en bonne santé.


La fontaine Ste Marie

Marienbrunnen
La fontaine Ste Marie

La fontaine Ste Marie montre des scènes de la vie de Marie et est un don d’un bourgeois reconnaissant de l’année 1983. En été, la fontaine est décorée avec des décorations florales et l’eau fait plaisir notamment aux enfants.


Le moulin du monastère Vinnenberg

Mühle am Kloster Vinnenberg
Le moulin du monastère Vinnenberg

L’ancien moulin du monastère Vinnenberg est situé à un étang de moulin pittoresque et héberge un restaurant en plein air qui est apprécié des cyclistes.


La ferme « Mühlenhof »

Blick auf den "Mühlenhof"
Vue sur la ferme « Mühlenhof »

Le « Mühlenhof », érigé en 1781, était à l’origine un palais épiscopal, puis la maison du meunier. Le moulin au fleuve Ems appartient à la ferme et les visites de la ferme sont seulement possibles de l’extérieur.


Münstertor

Münstertor
Münstertor

La « Porte de Münster » est un cadeau du roi prussien Frédéric Guillaume III.

 

 


Le Haras du Land de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie (« Landgestüt »)

Nordrhein-Westfälisches Landgestüt
Le Haras du Land de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie (« Landgestüt »)

Le haras du Land de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie (« Landgestüt »), fondé en 1826 par le roi de Prusse Frédérice Guillaume III. Jusqu’à l’instant le haras est en possession du Land de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie et représente l’élevage de chevaux de haute qualité. Des attractions annuelles sont les parades des étalons fin septembre et début octobre.


L’église paroissiale Jean Baptiste

Pfarrkirche St. Johannes
L’église paroissiale Jean Baptiste

L’intérieur de l’église est un rare exemple d’architecture néoclassique de l’église catholique. L’équipement intérieur exceptionnel en style classique prussien vaut la peine d’être vu, comme la croix du Nazaréen Guillaume Achtermann.


L’église St. Lambert

Pfarrkirche St. Lambertus
L’église St. Lambert

Le centre du quartier Hoetmar forme l’église St.Lambert. L’église gothique a été formée en 1513 sur les soubassements de la cour principale du comte westphalien. L’autel en pierre, âgé de 450 ans vaut la peine d’être vu.


L’église St. Laurent

Pfarrkirche St. Laurentius
L’église St. Laurent

Elle est l’origine de la plus ancienne paroisse de la ville de l’époque carolingienne. La construction de l’église gothique fut commencée en 1404. On y trouve des trésors remarquables, entre autre un retable à volets et la statue de la « glorieuse Vierge Marie de Warendorf », le but d’un pèlerinage annuel le 15 août.


L’église St. Marien

Pfarrkirche St. Marien
L’église St. Marien

L’église néo-romaine a été construite en 1912. La pietà du 15 siècle vaut la peine d’être vue. Le clocher médiéval de l’ancien bâtiment peut être admiré aujourd’hui même.


L’église St. Bartholomé

Pfarrkirche St.Bartholomäus
L’église St. Bartholomé

Le centre du village Einen forme l’église St. Bartholomé. En 1216 l’église paroissiale était mentionnée pour la première fois et était reconstruit à plusieurs reprises au fil des siècles.


Le marché des cochons (« Schweinemarkt »)

Giebel am Schweinemarkt

Le marché des cochons est une place avec un charme architectural particulier et en même temps un des trois anciens marché spéciaux de la ville. Autrefois, on a vendu ici des cochons et de la charcuterie. On y trouve un petit bloc de granite en l’honneur. La grande pompe et la maison d’angle sur la rue « Petersiliengasse » qui brille par sa forme originale valent la peine d’être vues. Notamment en été, le marché des cochons invite à faire une pause en plein centre-ville historique de Warendorf.


Centre technique et de formation de la Bundeswehr

Sportschule der Bundeswehr
Centre technique et de formation de la Bundeswehr

Le centre technique et de formation de la Bundeswehr est l’établissement d’enseignement centrale pour le sport à la Bundeswehr. Son travail comprend la formation et la formation continue des sportifs ainsi que l’entraînement des sportifs astreints au service militaire. La caserne consiste en partie en maisons à colombages.


L’atelier du charron (« Stellmacherei »)

Die Stellmacherei in Hoetmar
L’atelier du charron (« Stellmacherei ») à Hoetmar

L’atelier du charron à Hoetmar a été tenu en deux générations jusqu’à 1955. Jusqu’en 1945 le dépôt a été utilisé temporairement comme forge, dans laquelle on a ferré des chevaux. C’est une particularité que cet atelier du charron avec son équipement presque entièrement conservé. Des visites sont possibles sur demande.


L’église « Stiftskirche » à Freckenhorst

Stiftskirche Freckenhorst
L’église « Stiftskirche » à Freckenhorst

L’église est un édifice roman. Les fonts baptismaux sont les plus anciens en pierre en Allemagne. L’église avec cinq clochers du 11ième siècle est une des plus importants édifices sacrés westphalien et les fonts baptismaux sont considérés comme les mieux conservés en Allemagne.

La « Stiftskammer » qui montre des trésors de plusieurs siècles vaut aussi la peine d’être vue.


L’église de pèlerinage « Buddenbaum »

Wallfahrtskappelle Buddenbaum
L’église de pèlerinage « Buddenbaum »

La chapelle « Buddenbaum » est un bâtiment en briques simple qui a dans l’armoirie l’année 1735.